Imprimer la Page
Cumulo-dôme péléen - 10 000 ans
puy de dome
Imprimer
Plan d'accès
Accès
Photo du volcan
Photo
Détails
Détails
Le Lac
Le Volcan
Les Hébergements
Gîtes
Retour à la page précédente
Sens du parcours
 retour
Carte IGN 1:25 000 n° 2531 ET © IGN - PARIS 1991 - Autorisation 50-1508
Chaine des Puys, volcans d'Auvergne, Puy de Dome, Temple de Mercure, vol libre


............................................................................................


Le puy de Dôme

Le puy de Dôme est un volcan en sommeil du Massif central, dans la chaîne des Puys, qui culmine à 1465 mètres d'altitude.
Le puy de Dôme se trouve à environ 15 km de Clermont-Ferrand et a donné son nom au département du Puy-de-Dôme.

Géologie

Le puy de Dôme est un volcan explosif de type péléen endormi depuis environ 12 000 ans. Le puy de Dôme est constitué de deux blocs de
trachyte emboités, fruits de deux éruptions successives. Le puy de Dôme repose sur un plateau granitique situé à 1000 mètres d'altitude,
comme tous les volcans de la Chaîne des Puys. Au sud-ouest à côté du col de Ceyssat, il y a 8500 ans, l'éruption du cratère Kilian l'a
recouvert de projections. Le poids du volcan est estimé à 1 200 000 tonnes pour un volume d'un million de m3. Les Gallo-Romains
ont installé à son sommet un temple dédié à Mercure Dumias, installé au Ier ou au IIe siècle sur l'emplacement d'un ancien temple
gaulois, et dont le rayonnement dépassait de loin les limites du territoire arverne. Il fut abandonné vers le IIIe ou IVe siècle et a été
découvert en 1873 lors de la construction d'un laboratoire. Selon Pline l'Ancien, ce temple était orné d'une statue monumentale
du Dieu Mercure, œuvre du sculpteur grec Zenodore vers -60, mais nous n'avons aucune preuve de son existence. En 1648,
c'est grâce à une expérience réalisée au sommet du puy de Dôme que Blaise Pascal a pu démontrer la variation de la pression
atmosphérique en fonction de l'altitude. En 1862, une éruption artificielle devait saluer la venue de Napoléon III et de l'Impératrice :
600 fagots, 20 chars de bois, 1 tonne de résine et d'huile ... mais le résultat ne fut qu'une épaisse fumée ! Le 22 juillet 1876, Émile
Alluard fonde le premier laboratoire de météorologie permanent de montagne au sommet. Il existe toujours une station d'étude météo
dépendant de l'université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand. En 1907 fut entrepris la construction d'un chemin de fer à rail central q
ui reliait la place Lamartine à Clermont-Ferrand à l'altitude de 1414 m juste en dessous du sommet. Ce chemin de fer avait une
longueur de 14,7 km. La route actuelle fut inaugurée le 12 juillet 1926. Le 7 mars 1911, le pilote Eugène Renaux accompagné
d'Albert Senoucque remporte le prix Michelin en se posant sur le sommet. Le prix Michelin, créé par les frères Édouard et
André Michelin le 6 mars 1908, récompensa d'une somme de 100 000 francs le premier pilote qui en partant de Paris se poserait
sur le sommet du Puy de Dôme. À l'époque, jamais une telle distance n'avait été parcourue en avion. La tentative victorieuse faisait
suite à la tentative de Charles Weyman (7 septembre 1910) qui se posa à Volvic et des frères Morane qui s'écrasèrent à
Boissy-Saint-Léger le 5 octobre 1910. Une stèle érigée en 1923 commémore cet exploit. Depuis 1956, on y trouve aussi un pylône
TDF (TéléDiffusion de France), haut de 60 mètres, destiné à supporter des antennes de diffusion de programmes audiovisuels, et qui
permet aujourd'hui de le reconnaître de très loin. Le puy de Dôme a accueilli plusieurs étapes du Tour de France . La première arrivée
eut lieu en 1952 avec la victoire indiscutable de Fausto Coppi. L'année la plus mémorable restera sans doute 1964 avec le mano a mano
opposant Jacques Anquetil et Raymond Poulidor.

Tourisme

Le puy de Dôme est aujourd'hui un des lieux les plus visités d'Auvergne avec près de 500 000 visiteurs par an. Le puy de Dôme est notamment utilisé
comme lieu de décollage par de nombreux adeptes du parapente. Deux moyens peuvent être utilisés pour le gravir : d'une part le chemin pédestre (le sentier
des muletiers), autrefois une voie romaine conduisant au temple de Mercure, et d'autre part une route de 6 km à 12% permet de monter en voiture
(ou en bus en été afin de limiter le trafic et de préserver l'environnement). La route n'est accessible aux vélos que certains jours, avant 9 heures du matin.

Vol libre

Le vol libre est l'activité sportive ou de loisir consistant à voler avec un planeur ultra léger (PUL) sans motorisation. Ceci regroupe essentiellement l
e deltaplane, le parapente et la cage de pilotage. Le décollage peut se faire à pied depuis un relief, ou par treuillage sur terrain plat. Parmi les sites de
vol libre les plus connus en France : Millau, Annecy, Val-Louron (Pyrénées), Laragne (Hautes-Alpes), Saint-Hilaire-du-Touvet, le Puy-de-Dôme.
Ces activités sont administrées, en France, par la Fédération Française de Vol Libre, qui gère aussi le cerf-volant et le "kite". L'expression "vol libre"
évoque bien sûr la liberté de l'oiseau. Mais la liberté implique la responsabilité et l'autonomie. En effet, il s'agit de respecter certaines règles juridiques:
avis de la commune où se trouvent les lieux d'envol et d'atterrissage, accord des propriétaires, Responsabilité Civile Aérienne. Surtout, lorsqu'il vole,
le bipède sans plumes quitte son élément naturel et se trouve confronté à plus fort que lui. L'air, invisible et incolore, est cependant vivant et parfois redoutable.
Impensable de s'élancer sans un minimum de connaissances de ce milieu.

Pour étendre votre exploration, vous pouvez utiliser le champ de recherche ci-dessous :

Google
 
Web rando.auvergne.free.fr
clermont.auvergne.free.fr annonces.auvergne.free.fr
rando.canigou.free.fr

Chaine des Puys, volcans d'Auvergne, Puy de Dome, Temple de Mercure, vol libre